Les Cawottes Explosives

Guilde du serveur Mylaise (Dofus)
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un Chalet près d'un lac ... le retour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dads
Cawotte enwagée


Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 22/04/2011

MessageSujet: Un Chalet près d'un lac ... le retour   Lun 3 Fév - 14:28

Bonjour : je dois vraiment écrire Il faut manger 5 carottes Bio par jour ?

Je viens de retrouver dans mon PC quelques éléments que j'avais précieusement gardé et j'ai relu ça intégralement .Initialement placés dans la rubrique RP de Charles ingalls ,
je me suis dit que j'avais juste envie d'écrire la suite , voire même de vous remettre à disposition le début si ça peut plaire à certains .

IRL : Oui je fréquente le monde IRL parfois où on m'appelle Guillaume à cause de mon prénom. J'aime moins les décors et les aventures que l'on y vit ,
il faut savoir que dans le monde IRL un simple envoi de petit caillou vers un représentant des forces de l'ordre peut être très mal interprété.

IG : mon passé en jeu est intégralement situé dans le passé juste avant l'instant présent et seul le futur ayant un avenir j'aimerais simplement en écrire quelques
nouvelles pages en compagnie des cawottes .... si vous n'y voyez pas d'inconvénient.

Ok je conçois que cela fasse un peu candidature toute pourrie et un brin bâclée , alors pour me faire pardonner , comme je ne sais pas faire de crêpes comme Love,
de Muffin comme Osmo , de Tartiflette comme Pil , je vous livre vite fait la suite de mon RP sur le temps des Cawottes , écrit ce matin sur un coin de bureau

Ca re commence ici :

 scratch 

Avril
Bonta – Les arènes


Les voyants s’allument, clignotent puis se figent sur la couleur verte à tour de rôle, dessinant un cercle. Une fois le cercle achevé, l’ensemble des lampes passent au bleu.
Les deux équipements sont ainsi initialisés.  Un couloir virtuel se forme entre eux et ils communiquent ainsi. Des lots de particules indiscernables sont répartis dans les deux
objets marqués Left et right. De petits calculateurs intégrés vérifient sans cesse les mouvements de l’un par rapport à l’autre. Un très léger sifflement à peine audible prouve
le bon fonctionnement du système.

Sandy pose Left sur un plateau de plomb et lentement approche Right de la surface bleutée.
Le sifflement s’amplifie, Right quitte la main de Sandy et flotte à quelques centimètres au-dessus du Cadmium fondu.

Louis regarde la scène sans trop oser s’approcher
Sifflement ….

Zaaaaaaaaaaaaaaap

La foule est dense, certains pressent le pas, d’autres bavardent installés sur les pavés.
Certains ne font que traverser la placette, au centre de laquelle trône une sorte de porte circulaire, se dirigeant vers une petite guérite en bois sombre.
Ils disparaissent et laissent la place à de nouveaux arrivants.
Tous semblent occupés. Un joyeux brouhaha, une sorte de bruit de fond parfois couvert par des claquements de sabots sur le pavé.
Dads apparaît à son tour devant le cercle de pierre, les lumières bleutées s’éteignent. Il presse le pas vers l’immense arène voisine.

Vêtu d’une cape que l’on devine faite de tissu arraché à des ouassingues, le visage partiellement caché par une coiffe de vassale.
A sa ceinture des vents flambant neuve, est accroché un superbe tison futé.
Des potions de plusieurs couleurs emplissent des fioles qu’il a fait pendre à de petits anneaux de cuivre.  
Il a fière allure , on est loin du jeune Eniripsa qui il y a un mois à peine luttait avec Milstone contre le monstrueux rat noir.

Les clameurs provenant de l’arène Bontarienne se font de plus en plus nombreuses, de plus en plus fortes.  
Les cris, les rires, les sons de cors annonçant chaque nouveau combat. Aucun doute c’est bien ici le cœur de Bonta
et il bat au rythme des pierres d’âme qu’ouvrent les guerriers.
Une foule dense, composée d’artisans de tous horizons, de héros de toutes races.

Une foule danse au rythme lancinant des trompes et des instruments à cordes que Yerem a participé à rendre populaires.
Les tambourins saluent chaque nouvel entrant dans les arènes.


Papa ? C’est comme le Colisée à Rome ?
Oui on peut dire ça Wendy , mais bien plus vivant, mieux conservé et surtout libre d’accès.
Il y a aussi des marchands de gaufres et de souvenirs ?
Oui bien sûr


A l’entrée des arènes, dans une superbe salle au dallage bleu turquoise, on trouve au détour de colonnes de marbre,
près des bassins où coule une eau fraiche et cristalline, deux petits commerces.
L’un vend et achète des pierres d’âmes pour la capture des monstres.
L’autre commerce, bien plus lucratif achète les monstres capturés par les héros et en fait le bonheur de certains en quête d’expérience.
Dads livre alors le fruit de sa semaine de chasse, ce ne sont plus de simples monstres des abords d’Astrub,
mais bel et bien de puissants représentants des ouassingues.

Le vendeur est surpris de voir autant de ces monstres sur un si petit guerrier.
Il comptait les pierres et préparait les kamas qu’il allait donner en retour.
Il faut avouer qu’il fut encore plus étonné lorsque Dads posa 10 pierres de roissingues et deux pierres contenant le grand Roy Le Merlin lui-même.

- Tu veux dire que c’est toi qui les as capturé nini ?
- Oui pourquoi ?
- Deux Roy le Merlin ?
- Trois, mais j’en garde un pour moi, pour mon ocre
- Un Ocre ? tu es bien ambitieux jeune homme

Ils échangèrent les marchandises et Dads entra dans l’arène, sur les pistes centrales.

Les cris de la foule indiquaient clairement que des choses intéressantes se passaient sur la piste de gauche, généralement réservées aux groupes puissants,
les rires et les « ooooooh » admiratifs venaient aussi des pistes de droite…
Par où commencer se demandait Dads, pas de Jim pour lui indiquer s’il devait aller à l’ouest ou à l’est


T’étais où Tonton ?
Je ne sais plus Johnny, j’ai passé pas mal de temps en forêt à cette époque, à faire le bucheron et à capturer des monstres rares
A la chasse ? C’est comme ici alors
Oui enfin presque.


Dads se dirigea vers l’ouest et entra sous les hourras et les cris continus d’un public en liesse.
C’était de la folie. Jamais on n’avait vu telle foule rassemblée pour un seul combat.

-Ougah Ougah .. OUGAH OUGAH !!!!!

Les trompètes sonnèrent trois fois, un roulement de tambour, puis le silence envahit l’arène.
L’enutrof se dirigea vers le centre de la piste, ses amis étaient rangés en ligne sur le bord gauche de cette dernière.
Le vieil homme regarda, toisa la foule qui ne faisait plus un seul bruit désormais, il sourit, lança une pierre énorme,
en se brisant elle laissa une volute de fumée jaune s’échapper.
Un tonnerre d’applaudissement, des rires des cris, un hurlement continu, le rythme endiablé des tambourins et des cors
de retour saluèrent l’apparition du monstrueux Fungusidé.

Il était là !


C’était le méchant Maxi ? C’était qui ? Dis-nous papa
Patiente Wendy , patiente et non ce n’était pas Maxi mais le grandissime Michet
Une Cawotte ?
Non non, c’est le plus grand des guerriers que j’ai croisé, il avait tellement de noms différents, tellement de puissance.
Plus que telak et le méchant maxi ? Plus que Charly et que Pilvia ?
Oui bien plus à cette époque-là, en tout cas. D’ailleurs Maxi était là lui aussi  je me souviens ….



- Salut Dads, t’as drôlement progressé dis moi
- Salut Olcadan, j’ai suivi tes conseils et j’y ai ajouté ma façon de voir
- T’as raison petit c’est la bonne voie, tu regardes le combat ?
- Tu m’étonnes, un ougah j’en avais jamais vu en arènes, mes parents en ont combattu beaucoup et m’ont toujours mis en garde contre ses colères et ses invocations.
- C’est le premier que je vois, ils ont l’air d’avoir une grosse team en face, j’aimerais pas être à leur place
- Moi j’aimerais, j’y serai bientôt
- Ambitieux mon ami
- Toujours !

Le chapeau de Ougah , le plus grand des fungus est orné de deux épines , il est bordé de pierres bleues ,
le même bleu qui cercle ses yeux blanc inexpressifs, le même bleu qui dessine autour de  ses dents acérées et tranchantes
comme un rasoir un masque de guerrier monstrueux.
Ougah est le plus fort des monstres du monde des douze, c’est une légende, le monstre ultime en ces âges reculés.
Il a glacé les contes et récits de nos enfances.

Le combat commence sous les vivas de la foules, Maxi trépigne, il est passionné par le combat,
inaccessible même pour lui et toute sa science à cette époque.
Dads observe et apprend, tout en admirant ce fameux Michet, est-il aussi fort que son père et sa mère ?
Plus fort même ? Qui sait.

Les champignons s’organisent sous le commandement du monstrueux fungus,
Hallucination !
Bizarrerie ! Invocations multiples !

Face à eux deux pandas étonnement mobiles et à jeun. Deux iops tellement puissants que c’en est indécent de le dire,
un feca à la capacité de protection incomparable, deux enutrofs pour tenter de récupérer ces fameuses épines valant en ces temps bénis
plus d’un million l’unité, enfin un sadida dont le rôle était le contrôle des autres monstres.

Le public s’étonne de voir michet et ses comparses se booster et se donner tellement de puissance et de bénédictions
sans même chercher à frapper les fungus, peu habitués à voir de tels adversaires ils ne comprennent pas le combat.
Tous y vont de leurs commentaires acerbes.
A cette époque tous les spectateurs se croyaient suffisamment forts et instruits pour donner leur avis sur la façon d’abattre ces fungus,
tandis que bien peu étaient seulement capables de tuer un Minotot ou un chêne mou.


Ils sont marrants les noms des méchants maman Hein ?
Oui c’est vrai, mais ton père aussi avait un nom marrant ; trop long mais marrant


Les analyses allaient bon train dans le public, c’était pas malin disaient certains d’arroser le fungus de ces potions de faiblesses à la terre
et les pandas se contentaient de cela depuis deux tours de jeu. C’était idiot de se booster autant quand on est un iop sans taper les monstres.
Ce sont des iops maladroits expliquait un puissant iop de niveau 60 qui venait de vaincre aisément un bouftou royal sur une piste adjacente.
Ils ont lancé une première colère sur le sable, c’est très malhabile. Tout à fait convenait un archer qui pensait ne pas avoir eu tant de mal à viser
si lui-même avait été opposé à ce champignon, il restait pour autant à l’abri d’un rocher.
J’estime qu’ils vont lui enlever 2000 points de vie expliquait un puissant sram voisin du cra à l’abri du rocher et encore s’ils frappent autant que moi
ce dont je doute car j’ai de jolies dagues …

Le fait est que désormais le fungus déchainé fonçait vers les adversaires et n’allait pas tarder à les massacrer
ce que redoutait … tout en, l’espérant la foule présente.
A l’abri des boucliers lancés par le feca , les deux iops savaient parfaitement ce qu’ils allaient faire et nul ne pouvait l’imaginer.
Le premier bondit au contact du champignon guerrier et lui asséna un coup fabuleusement puissant, le chapeau d’ougah pencha notoirement et une épine
en tomba, ahuri le fungus venait de perdre près de 5000 points de vie ! un record en Amakna , jamais on n’avait vu un tel coup
depuis l’époque de Goultard lui-même.

Pas mal ça doit être un coup critique expliqua le sram docteur es-coup puissant
De la chance surenchérit le cra bien abrité.

Ougah était surpris mais pas vaincu
C’est alors que le second iop de deux bonds gracieux se présenta face à lui, se mutila par deux fois et lui porta un coup, un seul, le tonnerre,
la puissance de sa colère fut telle que le silence se fit pendant quelques secondes, les 13000 points de vie restants à Ougah venaient de lui être ôtés.
La fin du combat se déroula sous les yeux incrédules d’une foule médusée.

Maxi n’en croyait pas ses yeux.
Zephtys , un autre sram très puissant passa près de Dads et d’Olcadan en avouant ne pas imaginer qu’un tel combattant existait dans le monde des douze,
jetant un œil sur le cadavre des fungus dont Michet récupérait les épines, il se dirigea vers la piste voisine pour essayer de combattre des Tynril ,
monstres plus modestes mais desquels il voulait arracher l’ambre .
La chance ne souriait pas à Zephtys dans sa quête. Mais il la préférait largement à ses tentatives d’arracher un dofus turquoise au fabuleux dragon cochon,
il en était à près de 100 combats, sans le moindre œuf bleuté à se mettre sous la dent.
Dads s’apprêtait à ouvrir quelques boites bien plus modestes lorsqu’un ami des cawottes fit son apparition.

Plop  dit Tizia, surnom de Charly, il est monstueux ce iop
Ouep répondit laconiquement Maxi
Pas demain la veille que je vais faire ça moi, je vais aller chercher des peaux de kitsous pour monter mon métier de tailleur, ca va me remonter le moral
Un coup de main proposa Maxi ?
Avec plaisir
Je viens aussi dit Dads
Je ne veux pas vous ennuyer avec ça, vous avez surement mieux à faire.
Ben non, répondirent de concert dads et Olcadan

Alors en route pour

La chasse aux kitsous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pilvia
Dieu Cawotte


Nombre de messages : 1761
Date d'inscription : 06/03/2009
Age : 26
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Un Chalet près d'un lac ... le retour   Lun 3 Fév - 20:27

Lecture ... 24%. [A suivre]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cawottes-explosives.forumactif.org
Charly
Bras droit


Nombre de messages : 973
Date d'inscription : 06/03/2009
Age : 39

MessageSujet: Re: Un Chalet près d'un lac ... le retour   Lun 3 Fév - 22:07

Raaaaa! La suite, la suite!!!!! Et derrière la suite de la suite!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Watachy
Cawotte enwagée


Nombre de messages : 209
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 21
Localisation : Dans ma couette.

MessageSujet: Re: Un Chalet près d'un lac ... le retour   Mar 4 Fév - 1:17

CONTRE parce que je t'ai jamais croisé sur AION ou League of Legends !
Pourquoi candidater alors tu connais le résultat mon cher? Bienvenue à la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dads
Cawotte enwagée


Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 22/04/2011

MessageSujet: Re: Un Chalet près d'un lac ... le retour   Mar 4 Fév - 8:58

@Wata
Je cherchais un coin où poster la suite du RP en question  king 

pour LOL j'y suis toujours pas de soucis pour quelques parties
pour AION c'est vrai que le jeu m'a passionné mais que l’intérêt une fois up 65 à vite disparu.
les phases PVP étaient très intéressantes, mais le timer imposé a fini par me déplaire , donc j'ai laissé mon compte en l'état .

@Charly
la suite ? t'es toujours un grand fan de RP  Twisted Evil Maxi a bien fait de te créer cette section , la suite sera sans doute vers Pandala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loveless
Cawotte enwagée


Nombre de messages : 268
Date d'inscription : 09/04/2009
Age : 26

MessageSujet: Re: Un Chalet près d'un lac ... le retour   Mar 4 Fév - 14:12

Bonjour cher postulant, je te donne mon Pour dans 15 chapitres, 30 crêpes, et c'est tout ! Aujourd'hui je suis sympa...

Allez, au boulot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Chalet près d'un lac ... le retour   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Chalet près d'un lac ... le retour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Vds] Carte retour de force Atomiswave + Maximum Speed/FTS
» Retour du magazine Casus Belli
» Retour au Pays Imaginaire(libre)
» Euh,C'Thun le retour ?
» [Event PvP Serveur] Retour a Hautebrande.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Cawottes Explosives :: Recwutements et départs :: Candidatures nouvelles / candidatures en cours :: Les Cawottes nouvelles-
Sauter vers: