Les Cawottes Explosives

Guilde du serveur Mylaise (Dofus)
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chronique Dofus Mag

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lapprenti-Koala
Cawotte sautée


Nombre de messages : 72
Date d'inscription : 04/03/2012

MessageSujet: Chronique Dofus Mag   Jeu 5 Juil - 9:29

Coucou !
Je finissais de lire mon Dofus Mag (la partie libre pour les joueurs qui veulent écrire une histoire) et je me suis dit : Pourquoi pas moi ?
Mais, avant de l'envoyer, j'aimerais vos conseils/Critiques/commentaires.
Merci d'avance à ceux qui vont lire en entier, car sur Word, elle fait plus de 4 pages...

______________________________________________________________________________________________________________________

Je me présente, Mr-Koala. Je suis un disciple de la déesse Féca depuis maintenant plus de 60 ans.
Je vais, aujourd’hui, vous raconter l’histoire qui m’est arrivé l’autre jour.
Nous étions au mois de Juinssidor, je ne saurais vous dire quel jour. C’était la nuit. Alors que cette fichue mouette qui a fait son nid sur le toit de ma maison à SUFOKIA, me réveilla, j’entendis des bruits inquiétants… Des bruits de pas. Je me dis que c’était sûrement un Pandawa qui était (encore) bourré et qui ne marchait pas correctement. Alors, je me rendormis.
----------------------------------------------------------------------------------
Le lendemain, je partis rendre visite à mon ami qui, lui, habite aussi à SUFOKIA, mais dans la pointe est, contrairement à moi, qui habite en plein centre-ville. Arrivé chez mon ami, il me fit entré, et, je remarquai que, étrangement, la maison paraissait, vide… Je lui demandai s’il avait l’intention de déménager mais cette perspective m’inquiéta. Il me rassura à moitié lorsqu’il me répondit qu’il n’en avait pas l’intention, sauf si ces cambriolages persistaient.
« Des cambriolages ?
- Oui, ne me dis pas que tu n’as pas remarqué qu’il me manque des meubles ?
- Si, bien sûr, mais quand ?
- Et bien hier soir… J’étais de sortie à la Taverne, mais lorsque je suis rentré chez moi, la porte était grande ouverte. Il a pris beaucoup de choses, mais, en bon Enutrof que je suis, j’avais caché le plus important ailleurs.
- Oh, par la déesse Féca ! Moi, aussi, j’ai entendu des bruits !! Tu sais cette satané mouette qui croit bon vivre de s’installer sur mon toit et de crier à tout bouts de champs ? Et bien elle m’a réveillé et, j’ai entendu des bruits, je pensais que c’était un Pandawa bourré moi… Mais c’était sans doute le cambrioleur… !
- Oui, et bien, moi, à ta place je ferai attention ! Mais dis-moi, tu dis que c’est les cris de la mouette qui t’ont alertés ?
- Pas tout à fait : Elle a crié, puis je me suis réveillé, et là, j’ai entendu les bruits de pas.
- Et bien au lieu de l’insulter de satanique, sert-en comme alarme : En voyant l’individu, elle a poussé son cri et t’a réveillé, elle t’a donc alerté du danger et elle a aussi fait fuir le voleur !
- Mouais, je n’avais pas vu ça comme ça… »
--------------------------------------------------------------------------------------------
Une fois la matinée achevée, j’invitai mon ami au Fast Food d’Amakna.
Lorsque nous eurent finis de manger, je le raccompagnai chez lui, et, je rentrai chez moi.
Vers 15 heures, quelqu’un sonna à la porte. J’ouvris la porte. C’était Mme-Lilhandra, ma voisine.
« Bonjour, Mme-Lilhandra.
- Bonjour, bonjour… Avez-vous entendu ces bruits inquiétants cette nuit ?
- Rentrez, nous allons en parler à l’intérieure.
Elle rentra, et je lui fis signe de s’asseoir.
- Alors, effectivement, je les ai entendus et mon ami, c’est fait cambrioler. Nous pensons, que l’auteur de ce vol, est l’individu que nous avons entendu cette nuit Mme-Lilhandra.
- Oui, heureusement que la mouette m’a réveillé pour m’avertir du danger et faire fuir le voleur.
- Oui. »
Nous discutâmes de beaucoup de choses… Et, à 16 heures, elle m’interrompit :
« - Et bien, c’est l’heure du thé… Voulez-vous vous joindre à moi ?
- Oui, avec plaisir Mme-Lilhandra !
- Oh ! Appelez-moi Madness, et vous quel est votre prénom ?
- Je me nomme Zitho, Zitho Koala.
- Quel joli nom… Venez, venez. »
Elle m’invita chez elle, et, nous avons pris le thé.
Vers 17 heures, je rentrai chez moi, intrigué de toute cette histoire.
--------------------------------------------------------
Je restai éveillé toute la nuit, à l’affut du moindre bruit. Lorsque, les pas recommencèrent, vers minuit. J’étais inquiet. Alors la mouette cria. Ce n’était pas son cri provocateur ou alertant de d’habitude… ! Plus un bruit pendant un moment, puis après un silence pesant qui a duré quelques minutes, un bruit de chute se fit entendre, je regardai par la fenêtre et je vis… La mouette, morte par terre… J’étais partagé par trois sentiments : la tristesse de voir l’animal mort, la peur, car je savais bien que c’était le cambrioleur qui était l’auteur de ce meurtre et par la joie, me disant que je n’aurais plus à la supporter jour et nuit… !
Plus un bruit. Alors, je regardai par la fenêtre, mais il faisait tout noir. Il y eut un éclair et j’aperçus la silhouette de l’homme qui me regardait par la fenêtre.
J’étais bien évidemment terrorisé, mais je n’eus pas le temps de prendre mon téléphone, qu’il avait déjà enfoncé la porte. Il se dirigea vers moi, et m’assomma.
----------------------------------------------------------
Je me suis réveillé dans une sorte de grotte attaché, par les mains.
Un Roublard s’avança :
« Bien dormi ?
- Qui êtes-vous ?
- Je suis le grand Bad Aboum !
- Ah.
- Comment ça « Ah. » ? Je ne vous fais pas peur ?!
- Peur ? Vous ? Du haut de vos 20 ans ?
- Je vous ai quand même kidnappé !
- Nan ? Je n’avais pas remarqué ! »
Et oui, je peux être hardi, quand j’en ai envie.
Il attrapa un fouet et essaya et de me fouetter. J’ai bien dit essaya, car à chaque fois, j’esquivais ses coups, et, il perdit patience. Il me fusilla du regard, et, il s’en alla.
J’étais coincé dans ce trou à rat, et, honnêtement, je n’avais pas peur.
Mon agresseur, revint au bout de 30 minutes environ avec un Sram.
« Voici le prisonnier Maître., dit le Roublard au Sram.
- Alors comme ça on fait le malin, vieux papi ?
- Gné ?
- Ne joue pas au plus malin avec moi, tu vas perdre. Nous avons envoyé une rançon à ton ami et ta voisine, ils ont 6 jours pour payer 2.000.000 de Kamas. Passé ce délai, tu ne seras plus qu’un souvenir.
- Ah. »
Ils partirent.
Je commençai à peine à m’inquiéter, quand… Je vis qu’une clé était tombée de la poche du Sram. Je peinai à l’attraper, mais, au final, j’y arrivai. Etant très habite, je donnai un coup de pied dans la clé qui atterrit dans ma bouche, et j’ouvris les 2 serrures sans problème.
Là, un nouveau problème se posait : comment sortir sans être repéré ?
Et là : Les Roublards n’étant pas très futés, je vis une sorte de fenêtre sans barreaux, assez grande pour que je puisse m’y faufiler, mais elle était en hauteur.
Je pris appui, sur un caillou, sauta, et, je passai par la fenêtre.
Je me retrouvai au beau milieu d’une plaine. Je courus, je courus, et je reconnus l’endroit, j’étais au sud des plaines de Cania.
Soudain, j’entendis des cris et je reconnu la voix de mon agresseur et de son acolyte. Alors, je me mis à courir, et je pris le premier zaap, venu.
---------------------------------------------------------------------
Arrivé à Sufokia, je me précipitai chez Madness, ma voisine. Elle m’ouvrit, et, elle comprit que je m’étais échappé. Elle me laissa rentrer, et referma la porte à triple tours. « Mais enfin ! Que faites-vous là ?? Vous n’avez pas été enlevé ? J’ai reçu cette lettre…
- Si, justement ! Je me suis enfui ! Prêtez-moi votre téléphone !
- Oui, oui, tenez, voilà… »
J’appelai tout de suite mon ami, et il nous a rejoints.
Ensuite, j’appelai la Milice. Elle a réussi à arrêter les malfrats à temps.
Le repaire fut détruit, et, le calme revint sur Sufokia.
FIN.

____________________________________________________________________________________________________________________

Rolling Eyes Merci,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chronique Dofus Mag
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau Boss, nouveau Dofus !
» Les oeufs Dofus
» Comparaison dofus/dofus Arena - Chamrak et Karcham !
» Y'a plus de fin, vive Dofus x)
» Après 3 ans sur dofus ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Cawottes Explosives :: Le zoo :: Le baw-
Sauter vers: